Pitch de la conférence gesticulée

Cette soirée est titrée : “Au pire on peut faire mieux”

Contexte : nous sommes dans un bar : le “Beau Bar”. Le patron (Bruno Dagen) lit son journal (Le Petit Vert) et fait des commentaires à ses pilliers de bar (les participants à la réunion). 

Au premier plan, des affichettes donnent le ton : 

“La maison ne fait pas de crédit... sauf aux personnes âgées de plus de 95 ans accompagnées de leurs parents.”

Une autre :

"Ceux qui boivent pour oublier sont priés de payer d'avance"l"

En arrière plan une télévision diffuse des infos en continu.

(...)

 

Quels peuvent être les commentaires amusants à propos des informations suivantes : 

  • Que peut-on trouver de drôle à dire à propos des 18.000 licenciements à la Deuch Bank alors que Lehman Brother, avant sa faillite en 2008, n’en avait licencié que 3.000 ?

  • Qui a t-il de risible sur le fait que 75% des insectes ont disparu en moins de 30 ans ?

  • Quel est l’argument permettant de sourire en apprenant que, selon l’OMS, 9 personnes sur 10 respirent un air pollué sur notre planète ?

  • Quelle réaction désopilante peut-être observée sur le fait que nous venons de battre des records de températures ?

A toutes  ces questions la conférence gesticulée apporte des réponses que vous pourrez bientôt découvrir tout près de chez vous...

... Pour illustrer la conférence, les images du film Home de Yann Arthus Bertrand permettent d'ajouter au choc des mots, le poids des vidéos.

1ère conférence gesticulée à Lacépède

Crédit photos : Patrick Mutel - La Dépêche - Le petit Bleu

Conférence gesticulée du 47360

TOUT LE MONDE EST CONCERNE

Contactez nous

Pour en savoir plus ou réserver votre place

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon

© 2020 -COP-T

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now